C'est toi, Frère Loup,
Qui as rencontré,
Une nuit François,
Dans notre forêt
Gentil Frère Loup,
Nous allons t'aimer,
Et vivre avec toi
Dans la paix.


1 - Tu vivais caché,
Seul abandonné,
Si tu as tué
C'était pour manger,
Pardon, Frère Loup,
Nous t'avons compris,
A tous, promets-nous
D'être notre ami.

2 - Comme tu as changé !
Que s'est il passé ?
On va essayer
De te ressembler
Et quand on te voit,
On se souvient tous
De Frère François
Qui était si doux.


© Les Presses d'Ile de France