1 - A l'aube du premier matin du premier jour du premier temps
Dans le silence de la nuit, du monde encore inachevé,
Tu es Dieu, Tu es Dieu, tu es Dieu, tu es Dieu. (bis)
Voici le chant de l'amour qui danse aux noces du monde
Le commencement de la vie d'où veut jaillir l'Esprit.
Toi, le Seigneur, tu fais toute chose nouvelle (bis)

2 - A l'aube des terres brisées et des océans déchaînés,
Dans l'immensité des soleils et la mouvance des étoiles ;
Tu es Dieu, Tu es Dieu, tu es Dieu, tu es Dieu. (bis)
Voici l'énergie de l'amour rencontrant le ciel et la terre,
L'univers devient une coupe qui remplit l'éternité ;
Toi, le Seigneur, tu fais toute chose nouvelle (bis)

3 - A l'aube des vies qui s'éclosent et des semailles et des moissons.
Dans la lenteur de l'épreuve, dans les croissances et les attentes ;
Tu es Dieu, Tu es Dieu, tu es Dieu, tu es Dieu. (bis)
Voici le temps de l'amour, le temps de l'arbre et du fruit.
L'appel pressant de l'enfant qui se fait naître sans bruit ;
Toi, le Seigneur, tu fais toute chose nouvelle (bis)


© Editions Cristal Music